mimosa

Mimosa : signification et histoire d’une fleur de lumière

Le mimosa d’hiver, mimosa des fleuristes ou Acacia dealbata de son nom scientifique, est un arbre de la famille des Fabacées, originaire d’Australie, très apprécié pour ses fleurs lumineuses et odorantes. Son délicat feuillage persistant orne les jardins toute l’année, jusqu’à ce l’on ait d’yeux que pour les petites boules de couleur jaune d’or qui le recouvrent quand arrive l’hiver. Sous le ciel gris de la saison hivernale, le mimosa rayonne fièrement et apporte lumière et chaleur dans nos cœurs. 

Avec de tels atouts, il ne fait aucun doute que le langage des fleurs prête au mimosa une forte portée symbolique. Dans cet article, nous vous invitons à découvrir la signification du mimosa et son histoire

La signification du mimosa 

mimosa signification

De toute évidence, les abondants pompons dorés du mimosa lui valent d’être comparé au soleil. Un parallèle plutôt flatteur pour cet arbre, dont on dit qu’il serait un symbole d’affection, de chaleur humaine et de joie. Offrir du mimosa est donc une attention remplie de tendresse. C’est un signe d’amitié et de profonde estime envers son destinataire. Gorgé de lumière, le mimosa se prête également très bien aux gestes de réconfort adressés à quelqu’un qui traverserait une période difficile. 

Lorsqu’il apparaît dans les rêves, le mimosa est porteur d’un message rassurant. Il vient dire au songeur “Tout va bien, tu es en sécurité”. 

En Italie, le mimosa est traditionnellement offert à la gent féminine le 8 mars, à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes. 

Mais par-dessus tout, le mimosa est un symbole d’ouverture. Il est particulièrement conseillé aux personnes introverties ou timides, qui ont tendance à se replier sur elles-mêmes et peinent à nouer des liens avec les autres. 

Le mimosa est préconisé pour amener de l’harmonie dans les relations. Lorsqu’une personne éprouve de la difficulté à s’ouvrir aux autres, elle peut parfois adopter une attitude hostile, comme une carapace qui la protègerait d’un éventuel rejet tout en le provoquant. Ce cercle vicieux entraîne un isolement qui peut être difficile à vivre, et celui ou celle qui le subit n’a souvent qu’une envie : s’en défaire. 

Si vous remarquez qu’une personne de votre entourage traverse une situation de découragement ou de lassitude, pensez au mimosa ! A planter, en bouquet ou en élixir, le mimosa, si l’on veut bien y croire, pourrait l’aider à aller vers les autres, à accepter les mains tendues pour sortir de cette torpeur et se libérer de cette inhibition. 

Grâce à son aura solaire, le mimosa aide à voir le monde d’un autre œil, à retrouver la joie de vivre et le mordant qui nous fait parfois défaut. Il peut également bénéficier aux personnes cyniques ou misanthropes qui souffrent de leur vision pessimiste de la vie. Pour transformer les plus gros ronchons en joyeux lurons, il faudra sans doute plus que quelques branches de mimosa, mais c’est un premier pas ! 

L’histoire du mimosa

Le mimosa prend ses racines en Australie et en Tasmanie, d’où il est importé en Europe au retour de l’expédition du capitaine Thomas Cook à bord de l’Endeavour au XVIIIe siècle. Séduits par son éclat, les botanistes de l’équipage en prélèvent quelques rameaux pour les ramener en Angleterre. Il faudra attendre le début du XIXe siècle pour que le navigateur français Nicolas Baudin importe des pieds vivants de mimosa en France. 

Après leur acclimatation au château de Malmaison, les mimosas sont cultivés pour leurs fleurs au puissant parfum, notamment sur la Côte d’Azur. Il contribue alors au rayonnement de Grasse, épicentre de la parfumerie, et devient l’emblème de la ville de Mandelieu-La-Napoule, appelée aujourd’hui “capitale du mimosa”. 

Alors que les plants de mimosa sont mis à mal par un rude hiver en 1929, les producteurs travaillent d’arrache-pied pour sauver leurs arbres. Leurs travaux seront récompensés, puisque les mimosas, dans leur résilience, repartirent de plus belle

Pour célébrer cette grande victoire, on instaura le 16 février 1931 une Fête du Mimosa. Depuis ce jour, la tradition s’est perpétuée et les festivités ont lieu chaque février, pendant une semaine, dans la commune de Mandelieu.

Le saviez-vous ?

Le mimosa se trouve au centre d’un quiproquo bien connu des fleuristes. Par confusion entre les noms vernaculaires et scientifiques de différents genres floraux, la plante que l’on appelle couramment mimosa est en réalité une plante du genre Acacia, tandis que celle que nous appelons acacia est un arbuste du genre Robinia

Mais ce n’est pas tout ! Il existe bel et bien un genre nommé Mimosa, dont l’espèce la plus connue, Mimosa pudica, est couramment appelée “sensitive”. Cet arbre, qui doit son nom au fait que ses feuilles se replient sur elles-mêmes quand on les touche, donne des fleurs rose-mauve qui, en dépit d’une forme similaire à celle du mimosa dont nous parlons dans cet article, en sont bien distinctes ! 

À découvrir également

Envie de faire partie du réseau ?

Bons plans, actus, codes promos, restons en contact via les réseaux ou en vous inscrivant à la newsletter !

Si vous avez une question, contactez-nous !

03 59 65 00 66

En cochant cette case vous consentez à vous inscrire et recevoir nos propositions commerciales (newsletter, codes promos, alerte anniversaire, relance panier) par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en nous contactant à l'adresse serviceclient@kokomo.fr ou dans l'un des emails reçus de notre newsletter.
Livraison rapide

Un bouquet de roses pour sa dulcinée en 24h ? Défi relevé !

Fraîcheur des fleurs

Nous prêtons une attention particulière à la qualité des fleurs.

Bouquet conforme

Envoyer des fleurs se fait désormais sans crainte !

Bouquets de saisons

Ne soyez pas étonné par l'absence des pivoines en hiver !

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites. En savoir plusOk, tout accepter