Violette signification

La violette et sa signification dans le langage des fleurs

Petite plante herbacée de la famille des Violaceae, parfois appelée pensée selon l’agencement de ses pétales, la violette, ou Viola de son nom scientifique, cache bien son jeu. Appréciée pour ses variétés odorantes en parfumerie et en confiserie (Viola odorata, violette de Toulouse, …), elle est aussi riche de symbolique. Connaissez-vous la signification de la violette dans le langage des fleurs ? De ses multiples mentions dans la mythologie gréco-romaine à son utilisation dans les grands parfums d’aujourd’hui en passant par la construction de sa renommée mondiale, nous vous éclairons sur cette jolie fleur de printemps aux mille et une facettes. 

violette fleurs

Que signifie la violette dans le langage des fleurs ? 

De manière générale, on associe aux fleurs de couleur violette la pudeur, la modestie et la discrétion

La violette en particulier incarne l’amour tenu secret par timidité, un amour tendre et pudique, éprouvé par un cœur qui n’en peut plus de le garder pour lui seul. Jadis, les jeunes hommes offraient des violettes aux femmes pour leur déclarer enfin un amour qui ne demandait qu’à être partagé. Bien qu’elle traduise alors un amour irrépressible, la violette est toujours porteuse d’un message infiniment respectueux et discret, à la différence de la rose rouge qui véhicule sans détour une passion dévorante. 

Selon certaines croyances, la violette pourrait aussi symboliser un amour partagé mais tenu secret par les deux tourtereaux. Dans ce cas, un amant peut offrir un bouquet de violettes à la personne qui partage avec lui cette histoire pour lui témoigner sa grande affection, sans qu’un message trop évident ne trahisse leur secret.

La violette dans l’Histoire

Dans la mythologie romaine, on raconte que Vulcain, dieu du feu, des volcans et de la forge, se couronna de violettes pour séduire Vénus malgré son physique ingrat. Le stratagème se révéla fructueux, puisque Vénus fut envoûtée par l’odeur enivrante de la fleur et tomba sous le charme de Vulcain

La violette apparaît dans bien d’autres récits mythologiques de l’Antiquité. On raconte qu’elles apparurent à la nymphe Io comme l’incarnation de la pensée de ses amis lorsqu’elle se retrouva transformée en génisse par Héra, jalouse de l’amour qu’éprouvait son époux Zeus pour la nymphe. 

La violette est aussi mentionnée dans l’hymne homérique contant le rapt de Perséphone par Hadès, le dieu des enfers, alors qu’elle cueillait des violettes dans une prairie. Ce mythe valu à la violette l’attribut de fleur funéraire, dont les romains ornaient les tombes lors du jour des morts. 

Elle était utilisée par les romains sous la forme de couronnes, comme remède contre les maux de tête. 

La violette poursuit sa conquête des cœurs au Moyen-Âge, puis elle sert de parfum aux rois de France qui, rappelons-le, n’avaient pas tout à fait les mêmes pratiques d’hygiène qu’aujourd’hui. 

Vers la moitié du XVIIIe siècle, la violette parfumée fait son entrée à Grasse, capitale de la parfumerie, où elle connaît un franc succès et s’exporte dans toute l’Europe. 

Elle était l’une des fleurs préférées de Napoléon Bonaparte, si bien qu’on lui donna le surnom de “Père la Violette” et qu’elle fut utilisée comme signe de ralliement par les bonapartistes.  

Au début du XXe siècle, la violette est dans l’air du temps et très largement cultivée en France, notamment avec la violette de Toulouse, qui lance définitivement son exportation à travers le monde. Si les cultures ont par la suite été malmenées par les intempéries, elles sont réhabilitées quelques dizaines d’années plus tard et la ville rose reprend ses droits en tant que productrice majeure de violettes.

Les utilisations de la violette

Les variétés de violettes parfumées sont très appréciées en confiserie et en parfumerie, pour leur odeur et leur goût délicats et envoûtants. 

En parfumerie, on la retrouve dans de nombreux grands parfums, comme Parisienne d’Yves Saint Laurent, l’Heure Bleue et Insolence de Guerlain, Angel de Thierry Mugler, Very Irrésistible de Givenchy… 

Vous connaissez sans doute les célèbres bonbons à la violette confectionnés à partir de fleurs cristallisées dans le sucre. Deux villes se partagent la paternité de cette délicieuse confiserie : Toulouse, avec la violette de Toulouse, et Liège, avec la violette de Liège ! 

La fleur de violette sert également à la confection de sirops, à utiliser en pâtisserie ou pour préparer des boissons, et peut être séchée pour préparer des infusions. Ses feuilles sont parfois utilisées en cuisine, pour ajouter une touche herbacée aux salades de fruits, ou en assaisonnement de viandes blanches et de charcuteries.

Envie de faire partie du réseau ?

Bons plans, actus, codes promos, restons en contact via les réseaux ou en vous inscrivant à la newsletter !

Si vous avez une question, contactez-nous !

03 59 65 00 66

En cochant cette case vous consentez à vous inscrire et recevoir nos propositions commerciales (newsletter, codes promos, alerte anniversaire, relance panier) par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en nous contactant à l'adresse serviceclient@kokomo.fr ou dans l'un des emails reçus de notre newsletter.
Livraison rapide

Un bouquet de roses pour sa dulcinée en 24h ? Défi relevé !

Fraîcheur des fleurs

Nous prêtons une attention particulière à la qualité des fleurs.

Bouquet conforme

Envoyer des fleurs se fait désormais sans crainte !

Bouquets de saisons

Ne soyez pas étonné par l'absence des pivoines en hiver !